Ecole Saint-Joseph-aux-Champs


Le récit du stop motion de Louise

Mon stop motion. https://youtu.be/MLXzUhUeoBs

Louise                                                    savoir écrire                                    

24/03/2020

 

C’est le début d’une belle et magnifique journée de début de printemps.

Louise est déjà debout et elle entre dans le salon, où règne une douce atmosphère.

Elle s’assied dans le canapé et regarde quelques instants sa tablette qu’elle a reçue l’an dernier, en 2019.

Sa maman (Françoise) arrive et propose de manger un délicieux petit-déjeuner avec elle.

Louise accepte et part avec sa maman en direction de la salle à manger.

Elles entrent dans la pièce et s’installent sur les chaises en bois, suivies de Judy et Vanille, les chats.

Elles ont fini leur petit-déjeuner (qui était excellent).

 Françoise traverse la maison pour arriver devant la porte de la salle de bain où elle va se coiffer et se changer.

Elle entre, se penche et prend la brosse à cheveux dans un panier posé sur le sol.

Françoise coiffe un moment ses cheveux en bataille, puis se déshabille pour mettre un pantalon en jeans, une fine blouse blanche et un élégant petit gilet vert.

Françoise sort de la salle de bain, et c’est Patrick (le papa) qui arrive dans celle-ci.

Il se brosse les dents qui deviennent de plus en plus blanches ; puis, il se dirige vers l’autre partie de la salle de bain, pour enfiler son costume bleu et sa cravate.

Patrick s’en va maintenant vers le salon où sont déjà Louise et maman.

 

  Elles lui disent bonjour et lui font un bisou de loin. Patrick prend maintenant la direction de la cuisine pour se faire un bon café, accompagné d’un demi-sucre...

Pendant ce temps-là, Eva (la sœur) se réveillait peu à peu et commençait à sortir du grand sommeil, dans lequel elle était tombée la veille.

Elle bâille et s’étire longuement, puis descend rejoindre Louise, Françoise et Patrick (qui s’était servi sa tasse de café).

Elle dit bonjour à toute sa famille et s’assied dans le fauteuil à côté de Louise.

Patrick, Françoise, Eva et Louise s’en vont.

Patrick entre dans la chambre d’Eva pour faire son lit, mais là, il découvre avec horreur que Vanille est couchée sur son lit !

Eva entre à toute vitesse, ce qui effraie le petit chat qui s’enfuit à toutes jambes, ou plutôt à toutes pattes.

Patrick sort de la chambre d’Eva ; Eva elle préfère rester encore un moment dans cette pièce.

Jusqu’au moment où elle finit par s’en lasser et elle décide de rejoindre sa maman en bas.

Françoise dit alors à Eva : « je vais allez faire des courses. » Eva approuve l’idée de sa maman et invite Louise à regarder un film.

Françoise sort de sa maison faite de planches jaunes, et regagne sa grande voiture rouge.

 « Je vais acheter du pop-corn, ça leur fera une belle surprise. »se dit-elle tout en mettant le moteur en marche.

Elle se mit donc en route, elle traversa un petit bosquet d’arbres pour arriver à un magasin vendant des bonbons et d’autres friandises alléchantes.

Françoise se parque à côté du magasin, et sort de sa voiture puis marche jusqu’à se rendre compte qu’elle a oublié son sac de course dans son coffre.

Elle refait les quelques mètres, qu’elle avait déjà parcourus quelques minutes plus tôt, mais en sens inverse.

Françoise ouvre le coffre de sa voiture, et prend son sac blanc, qui lui sert à faire ses courses.

 

Françoise se rend jusque dans la file d’attente ; elle voit la dame tout devant acheter du poisson puis s’en aller en direction de la bibliothèque.

« Chance ! » se dit elle, le monsieur de devant a oublié de prendre du pain ! » Elle peut donc passer devant lui (ce qu’elle fait).

Françoise va donc jusqu’au comptoir où elle commande du pop-corn.

La vendeuse lui donne sa commande, et Françoise prend le paquet que lui tend la dame.

Elle rentre chez elle.

Une fois arrivée elle entre dans le salon où se trouve Eva.

Eva lui demande : « bonjour maman, qu’as-tu acheté ? »

Françoise : «  bonjour ma grande, j’ai achetée du pop-corn mais ce soir on mange des frites ! »

Eva : “ oh !C’est super, merci”

Françoise prends la direction de la cuisine, et commence à préparer le dîner.

Au menu : soupe aux potirons et des œufs.

Elle sort une casserole pour la soupe, et une poêle pour les œufs.

Elle les installe d’abord sur la taque de la cuisinière, puis va chercher des saucisses dans une armoire sous le lavabo.

Françoise revient, les saucisses entre les mains.

Elle les pose sur une armoire à côté de la cuisinière.

Françoise prends une cuillère, et goûte la soupe aux potirons qu’elle avait préparée.

 b« Elle est vraiment bonne ! »se dit elle « Je ne suis pas mécontente de moi. »

Puis son téléphone sonne, elle décroche et dit « Allô ? à … oui je viendrai te rechercher », et elle raccroche.

Françoise crie « On mange ! », et elle quitte la pièce.

Françoise entre maintenant dans la salle à manger pour mettre les couverts.

Elle installe deux assiettes, puis c’est Rémi qui vient mettre son  assiette à table.

Tout le monde s’installe et tout le monde profite du bon repas que leur maman a préparé.

 

 

 

 

 

Fin de la première partie, j’espère que vous avez apprécié la matinée de cette folle journée.

 

louise delaby.  

 

                                                             

2eme partie: « l’après midi »

Après avoir mangé un délicieux repas, Françoise quitte la table suivie de Louise, Eva et Rémi. Puis elle se prépare, pour aller chercher Patrick à la banque. Elle monte dans sa voiture, la met en marche et part du parking de gravier. Patrick l’attend avec impatience devant la banque. Elle arrive et il monte dans la voiture. Ils descendent de celle-ci et rejoignent la porte d’entrée. Patrick dit bonjour à Eva. Elle va demander à Louise pour jouer avec elle dehors. Et voilà Eva qui frappe à la porte de la chambre de Louise! Elle dit « entrez », et la porte s’ouvre laissant place à la silhouette d’Eva. Elle propose à Louise « tu viens jouer avec moi, dehors? »Louise répond « oui, d’accord ».

En quelques minutes, elles sont toutes les deux dehors.

Louise commence à se balancer, met elle s’en lasse vite et préfère faire de la trotinette. Elle va donc dans le garage, pendant qu’Eva prend place sur la balançoire.

Louise commence à rouler sur le gazon et fait un tour de la maison.

Ensuite elle propose de jouer à touche-touche. Eva accepte avec enthousiasme, et c’est le début d’une partie effrénée.

Louise court saute et rit, tandis qu’Eva fait de même.

Au bout d’un moment elles en ont marre et décide de rentrer pour manger leur goûter.

Elles entrent dans le salon puis prennent la direction de la cuisine. Elles prennent des pommes dans une caisse.

Mais avant de les manger, elles se lavent leurs mains rapidement.

Ensuite elles entrent dans le salon et savourent leurs fruits.

Eva monte dans sa chambre pour lire un livre.

Françoise arrive et dit à Louise qu’elle part acheter des frites.

Et la revoilà dans les rayons du magasin.

Elle se dirige donc en direction du comptoir ou elle achète un gros paquet de frites et un hamburger.

Elle prend sa commande et repart vers sa maison.

Quelques instants plus tard, ils mangent autour d’une table garnie de frites et de boissons.

 

 

J’espère que ce récit appelé « une journée dans le confinement » vous a plu ! En tout cas j’ai été heureuse de partager avec vous cette histoire.

 

Louise Delaby                    

 

 

 

  

                                                                               

 

 

 

   

  

 

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                                          

Marie Bachy 31-March Retour